Trouver un crédit auto pour l’achat d’une voiture

Lorsqu’un particulier désire obtenir un crédit pour financer l’acquisition de biens de consommation courants, il a le choix entre deux types de crédits : il peut faire un crédit personnel sans justificatif d’utilisation, ou bien opter pour un crédit affecté. Dans le premier cas, l’organisme de crédit ne demande pas à quoi est destiné l’argent. Dans le second cas, le prêt affecté est lié à un achat particulier (équipement, électroménager, matériel pour des travaux) ou à une prestation de services (vacances, préparation d’un mariage) : cela signifie que l’argent accordé à l’emprunteur sera exclusivement réservé à cet achat et ne pourra pas être utilisé pour autre chose. Dans le cadre de l’achat d’une voiture, le prêt affecté s’appelle logiquement un crédit auto. Si vous êtres à la recherche d’un financement pour l’achat de votre prochain véhicule, suivez donc ce guide pour trouver un credit.

Ce qu’il faut savoir sur le crédit auto

Le crédit auto entre dans le cadre du crédit affecté (un type de prêt personnel) puisqu’il est lié à l’achat d’un véhicule et cela doit être stipulé dans le contrat : l’argent que l’emprunteur obtiendra grâce à ce crédit automobile ne pourra être affecté qu’à l’achat dudit véhicule, et pour cela l’emprunteur doit fournir dès la constitution de son dossier un devis ou une facture qui mentionne la nature du véhicule ainsi que son prix. L’avantage pour l’emprunteur de souscrire un crédit auto donc affecté, c’est qu’en cas de problème lié au véhicule (voiture défectueuse, livrée en retard ou vendeur qui fait faux bond par exemple), le crédit voiture sera tout simplement annulé (ou suspendu et reporté en cas de retard) et l’emprunteur ne devra rien, alors qu’avec un crédit non affecté il devrait quand même continuer à rembourser pour un bien qu’il n’aura finalement pas pu acheter.

Comment souscrire un crédit auto ?

Il est assez facile aujourd’hui de souscrire à un crédit auto, notamment grâce à la multiplication des offres sur Internet. Que le crédit auto soit consenti par une banque classique ou un organisme spécialisé dans le crédit, que ce soit dans le bureau d’un conseiller, en ligne ou même chez un concessionnaire automobile comme cela se pratique souvent (mais avec des taux plus élevés en général), le crédit automobile se déroule toujours de la même façon : l’emprunteur détermine avec le prêteur le montant des mensualités et du prêt, ainsi que sa durée ; chaque mois l’emprunteur rembourse les mensualités telles qu’elles sont définies dans le contrat. Il est possible de souscrire une assurance qui maintiendra le remboursement des mensualités en cas de chômage ou d’invalidité, cela dépend de la valeur du véhicule, de la durée et de l’importance du crédit auto choisi. Le coût du crédit auto dépend de différents facteurs, notamment sa durée, la somme empruntée, le taux d’intérêt auxquels peuvent s’ajouter éventuellement le coût des assurances facultatives.

Le coût de ce crédit auto est d’autant plus élevé que sa durée est longue : des mensualités plus lourdes, mais sur une période plus courte rendent donc le crédit auto moins cher, mais il faut bien s’assurer que ces mensualités ne déséquilibreront pas trop le budget. Le montant maximum accordé est de 75000€ pour une durée n’excédant pas 6 ans pour une voiture d’occasion et 7 ans pour une voiture neuve. Le taux d’intérêt est fixe et diffère d’un établissement à l’autre de 4,5% à 9%. Afin de faire le meilleur choix il est judicieux de faire une simulation crédit auto en ligne : en recevant plusieurs offres l’emprunteur a tous les éléments nécessaires pour comparer et opter pour l’offre la plus intéressante pour lui.

Pour pouvoir contracter un crédit auto il faut avoir plus de 18 ans, ne pas être fiché à la Banque de France, ni être interdit bancaire. De manière générale la banque ou l’organisme de prêt tient à s’assurer de la solvabilité de son client, c’est pourquoi lors de la constitution du dossier certaines pièces seront obligatoirement demandées telles que des fiches de paies, un justificatif de domicile, l’établissement financier cherchera également à savoir si l’emprunteur n’est pas coutumier des découverts bancaires, si ses comptes sont sains. Une fois le dossier rempli l’emprunteur reçoit très rapidement une offre préalable qu’il doit examiner avec soin, pour cela il dispose d’un délai de réflexion, et même lorsqu’il renvoie son contrat signé il bénéficie encore d’un délai légal de 7 jours pour renoncer à son crédit auto pas cher sans avoir à justifier sa décision.

Comment éviter les abus des organismes de crédit auto ?

Pour éviter les abus de la part des organismes de prêt et des banques, et limiter les cas de surendettement, la législation a mis en place depuis plusieurs années différentes dispositions pour protéger les consommateurs dans le domaine du crédit, notamment les lois Scrivener et Neiertz qui offrent des garanties supplémentaires pour les emprunteurs grâce à des délais de rétractations plus longs ou la suppression des indemnités en cas de remboursement anticipé par exemple.

Faire une simulation de prêt auto

Avant les calculatrices en ligne, il était presque impossible de faire le calcul d’un credit conso sans y passer des heures. En fait, c’était si compliqué que la plupart des gens préféraient s’adresser à un courtier en crédit. De nos jours, les calculatrices de prêt sont facile à trouver et à utiliser grâce à internet. Presque toutes les maisons de crédit en ligne offrent un simulateur prêt auto sur le site. Finis les calculs à ne plus finir ! En quelques clics vous aurez accès à un portait précis de ce que sera votre prochain prêt auto.

Comment utiliser un simulateur de prêt auto ?

Pour utiliser ces simulateurs prêts auto, vous devez entrer des données en lien avec votre futur prêt auto. Bien sûr vous devez entrer le montant total de votre prêt, mais aussi la durée de celui-ci. Quelques-uns de ces simulateurs vous proposeront des taux déjà inclus dans ceux-ci. Si vous êtes toujours indécis du montant du prêt ainsi que sa durée, vous pouvez utiliser le simulateur prêt auto plusieurs fois avec des données différentes.

Les termes à comprendre dans un simulateur crédit auto

Voici les termes que vous devez connaître pour vous familiariser avec ce monde des prêts financiers

  • Le Taux Nominal : est le taux de base » du prêt, donc sans tenir compte des frais supplémentaires. Il peut être fixe ou variable.
  • Le T.E.G. (Taux Effectif Global) est le coût global de votre crédit, qui inclut tous les frais (de dossier, d’assurance). C’est le plus important et il est celui à entrer dans votre calculatrice de prêt lorsque que vous effectuez une simulation.
  • Délai de rétractation : Durée durant laquelle l’emprunteur peut se rétracter et annuler sa demande de crédit. Il est de 7 jours suite à la signature du contrat, et de 14 jours en cas de vente à distance.
  • Offre préalable de crédit: Elle présente au futur emprunteur toutes les informations concernant le crédit proposé. Ces conditions doivent être maintenues pendant 15 jours et permettent d’évaluer cette offre en rapport à la concurrence.

Il existe plusieurs types de prêt auto. Sur certaines calculatrices, vous devez préciser le type de projet que vous recherchez. Vous avez plusieurs types de prêts auto : voiture neuve, voiture d’occasion de moins de deux ans, autre voiture d’occasion, caravane neuve ou moins d’un an, autre caravane d’occasion, moto neuve ou d’occasion, camping-car, etc. Vous devez savoir vraiment ce que vous avez en tête parce que chaque choix est relié à des termes différents.

Related posts

Leave a Comment